Sport pour femme enceinte : est-ce risqué ? que choisir ?

Intuitivement on pourrait penser que le sport devrait être déconseillé aux femmes enceintes. En effet l’entrainement apporte par nature quelques traumas au corps. C’est d’ailleurs là qu’il va falloir faire la séparation entre le sport de l’entrainement. Alors que l’entrainement est une activité intense dont le but est le progrès, le sport peut se cantonner à simplement maintenir ses acquis.

Le sport est-il risqué pour la femme enceinte ?

Avant tout il est important que vous ayez le contrôle sur votre activité sportive. Il faudra donc bannir tous les sports à plusieurs. Il est important que vous fassiez preuve d’introspection sans être perturbée. Il faut éviter toutes les activités qui vous expose à des chutes, des chocs ou d’autres traumatismes, même si vous êtes expérimentée. Voici quelques exemples d’activités à risque lors de la période prénatale : athlétisme, équitation, escalade, roller, ski, gymnastique acrobatique…

Quel sport pour femme enceinte ?

Vous l’aurez compris, il faudra pratiquer des activités douces et ne pas chercher à se surpasser.

Marche à pied

Oui ! Ne vous empêchez pas de marcher, c’est important de bouger au quotidien. Par contre pensez à vous équiper de chaussures très confortable pour absorber les chocs.

Natation

« Be water my friend ! » Laissez-vous envelopper par l’eau. Cet élément doux et voluptueux absorbe tous les chocs. Il faut une eau pas trop froide pour éviter de faire baisser votre température corporelle, ce qui pourrait être néfaste au foetus.

Yoga

Le yoga prénatal a de bonnes vertus pour la femme enceinte. Les exercices de respiration permettent d’évacuer certaines douleurs de la grossesse à l’accouchement. Les différents exercices physiques permettent d’améliorer la souplesse et de travailler le gainage en profondeur.

Pilates

La méthode Pilates permet de travailler sur les différents muscles au niveau du ventre et du périnée. Ces zones sont importantes à travailler car elles s’affaiblissent tout au long de la grossesse. Autre bienfait de la méthode Pilates, c’est la diminution des douleurs au dos et au bassin. Cette méthode aide également la bébé à se positionner correctement pour l’accouchement.

Cet article a été sourcé chez aufeminin.com et journaldesfemmes.fr et babycenter.fr

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *